:: HYPERION DATABASE :: - DOSSIERS ACTIFS - :: - PRESENTATIONS VALIDEES - :: - PRESENTATIONS REBELS - Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
All things come to him who waits
Sarah McCoy
Administratrice R
Administratrice R
Age : 23 ans
Miscellaneous : Sarah a vu ses parents mourir devant ses yeux à l'âge de quatorze ans et elle élève seule son frère, Jacob, depuis. Elle a rejoint la rébellion à l'âge de seize ans et à trouver une place d'employée dans une casse de Down-Town. La jeune femme a un implant sur les cordes vocales depuis un accident lors d'une mission avec les rebelles. Elle en veut beaucoup à sa sœur, Catriona, de ne pas être revenue auprès d'eux lorsqu'elle avait le plus besoin d'elle.
Localisation : Down-Town
Date d'inscription : 04/08/2020

Sarah McCoy
ft. Holly Earl


Âge & Année de naissance : 23 ans, née en X209 à Down-Town

Type : Cyborg

Profession : Employée dans une casse

Groupe : Rebels

Pouvoir ou Amélioration : Implant (amplificateur) sur les cordes vocales suite à un accident ayant failli lui coûter la vie. Elle peut "imiter" les voix entendues auparavant et monter en décibels pour assourdir les ennemis. Cependant les ondes créées par le système influent directement sur le cerveau, trop en user lui vaut saignements de nez et parfois de mauvais vertiges.
Caractère


Discrète - Introvertie
Protectrice - Rancunière
Calme - Pragmatique
Observatrice - Distante
Soucieuse - Méfiante

Anecdotes (facultatif) : noter ici quelques anecdotes vécues par votre personnage.

Physique & Equipement

Taille : 1m52
Poids : 45 kg
Yeux :  Gris/bleus
Cheveux :  Bruns
Signes particuliers :  aucun.
Armements : Un Jakobs Ornery Law. Une Hidden Blade.

Histoire

C'est étrange, à la fois déstabilisant, triste et étrange oui... Ce n'est pas un miroir, encore moins mon propre reflet que j'y vois, simplement son regard où quelques images, brutales, violentes, une effusion de sang, grésillent. Et je les connais ces images, elles datent pourtant, du moins pour moi c'est comme s'il s'agissait de la veille, mais pour lui elles ont dix ans et elles ne sont plus aussi nettes ou terribles que lorsque ses yeux bleus les ont capturé à l'en faire pleurer des jours durant. Dans ses yeux les choses sont plus douces malgré la terreur vécue à l'instant T. L'esprit, aussi jeune était-il le concernant, a comme posé un voile sur ce qu'il a pourtant pu voir tout comme moi. Mais moi je me souviens de ça, de leur frayeur, de l'angoisse, des cris, du sang... Du sang de nos parents lorsqu'ils sont venus les achever comme de vulgaires animaux.

Doucement, mes yeux dévient de ceux de mon petit frère que j'observe en un sourire tandis qu'il évoque cette journée sur les bancs d'une école précaire, puis après avoir passé ma main dans sa tignasse brune, je quitte ma chaise pour m'approcher de l'évier d'une salle d'eau qui n'a rien à envier aux autres taudis de Down-Town. Je tourne la valve et après une cacophonie qui ne me dérange plus, depuis le temps, le robinet crachote quelques bribes brunes avant de relâcher enfin l'eau suffisamment claire qui nous permet de vivre. Là aussi c'est étrange, à croire que tout ce qui est capable de refléter les choses me ramène à ce moment de ma vie où tout a explosé. Les mains trempées, je les secoue avant de soupirer puis de redresser les cils pour croiser mes propres yeux et là, c'est comme si tout défilait, encore, à chaque fois, à chaque seconde où je contemple ce regard clair mais ternis par les horreurs vécues.

Je m'appelle Sarah, j'ai vingt trois ans et même si je ne suis pas sa mère, j'élève un enfant qui n'a que douze ans de moins que moi. Lorsque je suis née en X209 à Down-Town, je venais étoffer les rangs d'une fratrie modeste, pour ne pas dire pauvre, mais où la bienveillance et l'honnêteté primait sur bien d'autres choses plus importantes sur Pandore. J'étais la cadette, précédée d'une sœur de dix ans, une sœur qui, lorsqu'on nous contemplait gamine, me ressemblait plus que je ne pouvais réellement l'affirmer. Enfin, étant donné mon âge, c'est davantage moi qui lui ressemble.

Nous nous entendions bien, nos parents nous aimaient et faisaient leur possible pour qu'on ne manque de rien. Petite, j'étais proche de mon père qui travaillait dans une casse, il récupérait ce dont Down-Town ne voulait plus, davantage ce dont Sanctuary ne voulait plus, et tâchait de redonner vie à ce qu'il estimait pouvoir encore servir. J'adorai ma sœur aussi, elle était fière, solitaire, dans son crâne devait s'amonceler de nombreux rêves d'espace et de liberté, sans cela, pourquoi nous aurait-elle si vite quittée pour un destin dont j'ignorais tout ? Elle a quitté la maison alors qu'elle n'avait qu'une vingtaine d'années, elle n'a pas connu Jacob, né un peu plus tard en X221, j'avait douze ans et devenir l'aînée, par procuration étant donné l'absence de ma sœur, me plaisait sans doute autant que cela m'effrayait un peu.

Je n'ai pas connu l'école, simplement les leçons de mes parents, simplement le nécessaire, ce qui me permettrait de vivre. Je sais lire, je sais écrire, compter, le reste n'est peut-être pas utile lorsqu'on ne travaille pas dans les bureaux et laboratoires de l'entreprise à l'écusson d'or. Enfin, ça, c'était mon enfance, simple, agréable, jusqu'à mes treize ans où mon monde s'est écroulé. en X222, un type est arrivé chez nous, Billy, d'après les échanges que mes parents avaient avec lui. Il était recherché, mais si l'information m'a premièrement angoissé, l'explication de ma mère à son sujet a sans doute levé le voile sur les intentions de cet étranger.

Billy portait une cause sur les épaules, une cause cher à de nombreux Pandoriens, une cause visant à ramener les droits et la liberté au peuple de Pandore, à ceux de Down-Town, à ceux qui se contentaient des miettes des riches industries de Opportunity ou Sanctuary. L'égalité primait aux yeux de cet homme, sa cause était louable, importante, de quoi rendre à Pandore ce qu'elle avait laissé aux mains de Hyperion. J'étais jeune, peut-être trop, néanmoins je comprenais qu'en vouloir à la vie d'un homme, car ses idées n'étaient pas celles des dirigeants de la planète, ça n'avait rien de glorieux ou de bien, bien au contraire.

Billy est resté quelques semaines chez nous, caché, loin des yeux de la firme, à l'abri. Mais, lorsqu'il est parti, la valse des soldats débutait à peine. Quelques mois plus tard, mon père perdait son travail, et je voyais bien souvent des hommes tenter de lui extirper des réponses à propos de Billy. Il ne disait rien et à chacun de leur passage, mon frère et moi étions forcés de nous enfermer, sous la trappe de la salle, dans le but que jamais ils ne sachent qu'on existait. A l'époque je voyais ça comme un jeu, peut-être car ma mère nous invitait à y croire, parce qu'elle dédramatisait, cependant cet hiver de X223, le jeu n'avait pas la même saveur, il laissait plutôt place à la terreur. C'était des soldats de la firme, je revoie nettement la scène, j'avais la main sur les lèvres de mon frère, dès l'instant où les vu les abattre. Le sang, leurs cris, leur détresse... Ma mère est retombée au sol, une balle entre les yeux, sa tempe a heurté le sol, ses yeux semblaient nous fixer, Jacob et moi, par delà l'interstice de la trappe. Je n'ai pas compris, je n'ai rien compris sinon qu'on venait d'assassiner lâchement ceux que j'aimais. Quand ils sont partis, j'ai bien mis une heure avant de pousser le battant pour quitter l'endroit qui nous avait protégés d'eux. Jacob hurlait, pleurait, moi j'étais livide, penchée sur le corps de mon père presque déjà froid malgré l'auréole écarlate et chaude dans laquelle il était étendu. J'étais seule, seule avec Jacob, seule et sans rien pour nous faire survivre... Et la seule chose qui me venait en tête était de retrouver Billy.

J'ai dû chercher un mois, peut-être deux, à l'époque j'ai dû voler pour pouvoir nourrir le gosse à qui on avait lâchement arraché les parents, j'ai dû prendre sur moi, rester forte pour lui qui n'avait plus rien sinon moi. Les premiers temps j'ai cru que Catriona reviendrait, elle n'est jamais revenue, elle ne nous a pas aidé, je ne savais même pas où elle se trouvait, je ne savais plus rien de ma sœur avec laquelle j'étais pourtant si complice. A force d'informations, de renseignements glanés ça et là, j'ai retrouvé Billy. Je lui en voulais, du haut de mes quatorze j'étais haineuse, furieuse, et il ne s'attendait pas à ce que je lui ai hurlé, en pleurs, ce fameux jours. Je n'avais plus rien, lui était entouré de ce groupe pour lequel mes parents étaient morts, j'ai exigé qu'il m'aide, il me le devait, il nous le devait et peut-être était-ce ma fougue, ma soif de vengeance, ma haine, peut-être était-ce tout ça qui lui a inspiré un certain respect couplé à une pitié dont je ne voulais pourtant pas.

Il m'a aidé, comme il pouvait, il nous a trouvé un abris à Down-Town, un vieil appartement sans grand confort mais capable de nous abrité du froid, des hommes, de ceux en qui je n'avais plus confiance. Dans sa culpabilité, il m'a trouvé un job. Une casse, douce ironie quand on savait que mon père y avait travaillé durant toute sa vie, aussi courte fut elle. Le patron était sympa, comme un père. Ce type n'avait jamais eu d'enfant, n'avait jamais été marié, il m'a pris sous son aile et m'a appris ce que mon père n'avait pas eu le temps de m'enseigner.

C'est en X225 que j'ai rejoint la rébellion. Billy n'estimait pas ça bon pour moi, mais ils avaient sans doute besoin de garnir leurs rangs. Mes premiers pas ne furent pas mauvais, à force de volonté j'ai su manié une arme, me débrouiller, me montrer à la hauteur malgré mes seize ans, du moins parfois la volonté ne fait pas tout, elle ne vous épargne pas le pire. X227, dix huit ans, majeur et tutrice d'un gamin encore trop jeune pour réellement piger la manière dont fonctionnait le monde. J'ai pris un éclat de métal dans la gorge lors d'une risque. Une simple explosion et la seconde d'après j'étais incapable de respirer, de parler, le cœur en pleine lutte dans la poitrine puis le trou noir...

Au réveil, la douleur était encore présente et une cicatrice m'ornait le cou sans que je sache réellement d'où elle provenait. Billy était là, une fois encore, et si je n'avais pas appris à avoir confiance en lui, malgré ce que je pouvais lui rapprocher, j'aurai pu croire que toutes les sales choses qui m'arrivaient n'étaient dues qu'à sa présence. Il m'a expliqué ce qu'on m'avait fait, ce qu'on m'avait implanté pour me sauver la vie, m'éviter de finir muette ou pire. Un implant robotisé, gavé d'eridium sans doute, un implant capable de préserver mes cordes vocales atteintes, capable de m'offrir un don auquel je n'aurais jamais pu penser. Imiter, à la quasi perfection, les voix que j'avais déjà entendues, capable d'assourdir, en criant assez fort, les quelques personnes autour de moi. Un don utile pour la rébellion autant qu'il m'avait préservée d'une mort assurée, une sorte de pouvoir dont le revers de médaille semblait assez violent malgré tout. J'en ai gouté la saveur amer aux premières utilisations, vertiges, saignements de nez, et si c'est éprouvant, je sais pourtant que le moment venu j'en userai jusqu'à crever pour les venger...

X231, le temps passe et il continue de filer, je m'adapte malgré les coups du sort, je survis et j'espère offrir une vie suffisamment décente à mon petit frère, il sait que je me saignerai pour lui, il sait que je ferai tout ce qu'il faut pour lui, mais malgré son jeune âge, il sait aussi que lorsque je les retrouverai, ceux qui nous ont tout volé, je ne serai peut-être plus là pour l'aider. Il est prêt, autant que moi même si ce n'est pas la vie dont je rêvais pour lui lorsque je les ai vu se faire assassiner...

A votre propos

Pseudonyme : Melou
Âge : top secret
Comment avez-vous connu le forum et qu'en pensez-vous : Pfff hein All things come to him who waits 2244795636
Que mangent les Skags ? c'est tout bon
Un petit mot pour la presse : La joie de vivre et le jambon !






NOM & PRÉNOM DU PERSONNAGE (pseudo complet) : Sarah McCoy.
NOM DU PERSONNAGE : McCoy.
PRÉNOM DU PERSONNAGE (Prénom principal) : Sarah.
MÉTIER : Employée dans une casse.
POUVOIR/AMÉLIORATION (cyborg & sirène uniquement) : implant sur les cordes vocales.
CÉLÉBRITÉ CHOISIE : Holly Earl.





You weren't there

You don't know...



Mar 4 Aoû - 13:20
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Maxine A. Brown
Fondatrice VH
Fondatrice VH
Age : 19 ans (née en X213)
Miscellaneous : Fille d'un couple de chasseurs de l'arche, elle parcourt Pandore pour rendre ses parents fiers. Elle a un cœur mécanique depuis l'âge de 5 ans pour palier à un grave problème qui a failli lui coûter la vie enfant. Maxine a deux petites sœurs, des jumelles qui s'appellent Ashanti et Candis. Elle est du genre futée, rusée, méfiante juste ce qu'il faut, un brin moqueuse mais le cœur sur la main.
Localisation : Partout où il y a une chance de trouver une arche
Date d'inscription : 15/08/2019
All things come to him who waits 2831079642 All things come to him who waits 2831079642 All things come to him who waits 2831079642


Heart & Desire
So give em heart, give em desire
Show the world your best & in time you will inspire
Don't slow down now it's over
With all your heart & all your fire
You gave me hope when times were hard & called me lover
Don't slow down now it's over •°¤ Mags.

Mar 4 Aoû - 15:29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jamal A. Brown
Madness King
Madness King
Age : 46 ans
Localisation : Quelque part sur Pandore
Date d'inscription : 01/03/2020
Re What a Face


All things come to him who waits Tumblr_inline_mlj8g6bgvF1qz4rgp
Mar 4 Aoû - 22:49
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Zarana Sendin
0 Civilians
0 Civilians
Age : 28
Miscellaneous : Ancienne nomade au caractère particulier. Froide, paranoïaque et avare de paroles, Zarana réside à Lynchwood où elle est parti se terrer après avoir reçu son oeil bionique, lui permettant d'avoir une excellente visibilité de nuit, tel un petit chat. Se sentant traquée, à tort ou non, par des Vault Hunters et autres ennemis qu'elle s'est inventée elle-même, Zarana a des tendances à la psychopathie pour quiconque lui jete un regard trop appuyé. Chasseuse, elle possède un furet du nom de Stincky, très utile pour chasser les créatures vivant dans des terriers.

♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤ NEWS ♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤♤

Zarana est actuellement enceinte d'un mois. Elle est également doté de deux jolies cicatrices qui forment une croix bien repoussante sur son abdomen, infligée de son propre chef pour forcer Jaxon à se séparer de Maxine.

Pourchassé par Hypérion également, après avoir pris en otage Madame Sander
Localisation : Lynchwood
Date d'inscription : 16/08/2019
Pour la forme également, rebienvenue chez toi madame la méchante !



Welcome to Pandora


Bienvenue sur le forum ! Vous avez sauté le pas et vous voilà à cette étape cruciale qu'est la rédaction de votre présentation. Une fois celle-ci finie, il vous suffit de prévenir ici et un ficheur se chargera de votre validation à venir.

Informations :

- La fiche postée, vous avez désormais 15 jours pour terminer sa rédaction. Si vous manquez de temps, pas de panique, il vous suffit de demander un délais à la suite de votre fiche de présentation.
- N'oubliez pas de lire le règlement, dans lequel un petit code, nécessaire à votre validation, se cache.
- Les présentations des groupes & types sont là pour vous aider à mieux placer votre personnage dans notre monde, et la chronologie est là pour vous aider à vous situer dans le temps !
- Un coup d’œil aux annexes est le bienvenu et vous permettra de vous familiariser avec l'univers du forum.
- Veuillez également prendre connaissance des bottins d'avatars, noms, prénoms, ainsi que celui des métiers. Nous n'acceptons pas les doublons de prénoms ou noms, excepté dans le cas où les personnages ont un lien de parenté ou marital.
- Enfin, n'hésitez pas à venir nous faire un petit coucou, ou poser vos questions, sur notre Discord si jamais personne n'est présent en CB !


Code by FRIMELDA




Je m'occupe de vous deux dans l'après-midi pour refuser vos fiches avec joyeusetés. Smile


Don't worry, I wanna just kill you
Mer 5 Aoû - 9:05
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ezel Lennon
Administratrice C
Administratrice C
Age : 30 ans
Miscellaneous : - Styliste et Mannequin
- Egoïste / créatif / organisé
- Anxio-dépressif depuis bien longtemps maintenant, mais le cache aux yeux du publique. Depuis peu il a entreprit une thérapie.
- Olivia est l'une des personne qui lui est le plus cher, il la trouve attachiante, et elle est l'être en laquelle il a le plus confiance. Il aimerait lui rendre au centuple tout ce qu'elle fait pour lui.
- Depuis un moment il a un crush en la personne de Zack, la sensation que tout les oppose mais il a un truc.

Date d'inscription : 04/02/2020
Holà ! Rebienvenue ^^

Et Tout est bon, RAS, je te souhaite donc bon jeu avec ta demoiselle !!



Welcome To Pandora


Félicitations, vous êtes désormais validé !!!! Il est temps de RP, de vous créer des liens et de développer l'histoire de votre personnage !

Informations :

- Si vous avez des questions au sujet de votre groupe, n'hésitez pas à interroger, via MP, Maxine.
- Allez faire un tour du côté des annexes, vous pourrez y ouvrir un sujet personnel où créer et alimenter votre fiche RPs.
- Vous vous sentez seul dans cet immense univers, vous avez besoin de liens particuliers pour faire évoluer votre personnage ? C'est par ici que vous pourrez vous constituer un entourage. Vous pouvez y ouvrir un sujet personnel où créer et alimenter votre fiche de liens.
- Le système de communication de Pandore s'offre à vous juste ici ! Ouvrez votre sujet ECHO.net et restez joignable même dans les coins les plus reculés de la planète !
- Si vous voulez vous lancer directement dans l'aventure, les recherches de RP sont ouvertes !
- Si vous le souhaitez, vous pouvez demander une balise de dialogue personnalisée.
- Afin de pouvoir prendre part aux RPs animés par L'Ange, il vous faudra lire ce sujet si ce n'est pas déjà fait et passer par-là afin de faire valider les caractéristiques et capacités de votre personnage !
- Et, le plus important, amusez vous !!!


Code by FRIMELDA





Am I supposed to laugh....
... As if nothing's wrong ? I don't need help, I'm the best, I'm the mask. But, Am I supposed to laugh as if nothing's wrong.

Ven 7 Aoû - 11:00
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: